Chandâla, l’impur

Une troupe de théâtre veut dénoncer les méfaits du livre sacré de Manou, architecte du système des castes à travers la tragique histoire d’amour entre un intouchable et une jeune fille issue de la caste la plus pure. Pour s’assurer de la réussite de son spectacle, le maître de la troupe suit scrupuleusement un autre livre sacré : le Nâtya-shâstra, le plus ancien des traités de théâtre qui dicte les règles de l’art dramatique.

(suite…)