L’éveil du printemps

L’éveil du Printemps est une œuvre satirique. Une tragédie enfantine écrite par Franck Wedekind, en 1891, à l’âge de 26 ans. Une pièce sur la jeunesse à cet endroit de mal être où l’on quitte l’enfance pour entrer dans l’âge adulte. L’adolescence et ses métamorphes. L’éveil brutal du désir, la confrontation et l’incompréhension du monde « des grandes personnes ».

Si plus d’un siècle nous sépare de cette œuvre, les thèmes restent universels. C’est la force des grands auteurs. Freud commente la pièce à sa création en 1907 et Jacques Lacan en signera la préface en 1974.

Marion Conejero et sa compagnie les chiens andalous recontextualise l’œuvre, la nourrit de musique (Fauve/Zerkalâ/Pergolèse) et de textes poétiques (Genet/Baudelaire/Miron). A travers un fait réel relaté par 7 lycéens, la question du Pourquoi résonne.

Pourquoi ces gamins en viennent-ils à fuir ? Se shooter ? Voler ? Tabasser ? Violer ? Tuer ? Se tuer ?

« C’est ma propre jeunesse, celle de mes comédiens, de mes amis, de tous ces jeunes que je ne connais pas mais qui nous ressemble, que je veux exprimer. C’est ce cri poussé par Wedekind pour exprimer la difficulté de vivre d’une génération opprimée par la morale d’une société étriquée. »

 

Théâtre

Dates : Mardi 11 décembre 2018

Horaire : 20h30

Durée : 1h30

Jauge : 35 + 3 accompagnateurs

 

D’après Frank Wedekind

Mise en scène et adaptation : Marion Conejero

Texte français : François Regnault

Scénographie : Marion Conejero

Création lumière : Vincent Mongourdin

Musiques originales : Zerkalâ

Costumes : Marion Conejero

Avec : Lucile Chevalier, Laure Duedal, Paul De Monfort, Gaëlle Battut, Thomas Silberstein, Bastien Spiteri, Mateo Lavina (Zerkalâ)
Production : Les Chiens Andalous

Co-production : La Maison Maria Casares

Avec le soutien de : La Maison des Arts – La Ferme Saint Michel, la Drac Nouvelle-Aquitaine, du groupe Fauve.

Spectacle Jeunes Pousses 2017 de La Maison Maria Casarès

 

Informations complémentaires

  • Dossier d’accompagnement